Archives par étiquette : plateaux-est

Retour sur la réunion des plateaux Est et rendez-vous dimanche

Un grand merci aux nombreuses personnes venues assister à la présentation des aménagements cyclables à réaliser sur le plateau est à Mesnil-Esnard mercredi 6 novembre. Les présentation et discussion ont été menées en tandem par Hélène et Christelle pour Association Plein Air et SABINE. Des élus, des candidats, des adhérents, des habitants qui ont échangé sur le vélo en toute convivialité.

Le diaporama projeté est disponible ici :

Présentation-Plateau-Est-nov-2019-réunion



Paris-Normandie y était présent et y revient avec un article : Plateau Est. Circuler à vélo sur le territoire n’est pas chose facile. Deux associations ont réclamé des actions concrètes aux élus et candidats aux prochaines municipales.

La D6014 à Mesnil-Esnard

[…] «C’est notre moyen de transport pour aller travailler. Le nombre croissant de vélos électriques le montre», expliquent les associations attentives à la protection de l’environnement et de la qualité de vie, qui ont présenté les propositions d’aménagements.
«La politique cyclable ne doit pas être accessoire. Il faut s’accrocher pour faire du vélo sur le plateau Est. Seulement, 60% des déplacements de moins de trois kilomètres sur le secteur se font en voiture faute d’équipements et de sécurité. Il y a beaucoup de choses à faire», ont lancé les bénévoles.
Montages photographiques à l’appui, elles ont fait des préconisations sur les axes principaux vers Rouen par la côte de Bonsecours, Waddington, le Mont-Gargan, mais aussi pour les déplacements entre communes et dans les centres-villes.
Ce qu’il en ressort ? «Il faut une vraie piste cyclable bidirectionnelle en site propre le long de la D6014. Elle est promise depuis vingt ans et est réalisable sans gêner la circulation».
[…]

article

Sachez également que le prochain café vélo aura lieu DIMANCHE 10 NOVEMBRE au bar Le Son Du Cor (rue Eau de Robec, Rouen) Rendez-vous à partir de midi
Comme tous les mois : , pour discuter vélo en toute convivialité au retour du marché.
Que vous soyez nouvel adepte du vélotaf, futur cycliste du quotidien, avaleur de kilomètres : rencontrez-vous, rencontrez nous et venez trinquer, discuter, vous renseigner…. Un Rendez-vous régulier (tous les 10 de chaque mois), informel et ouvert à tou·te·s !

Réunion de présentation : « À vélo sur les plateaux ! »

Présentation publique, co-organisée par l’association Plein Air et Sabine, relative aux aménagements cyclables sécurisés demandés par les cyclistes pour circuler sur le plateau et ses accès.

Rendez-vous le mercredi 6 novembre dès 20h à la salle des fêtes de Mesnil-Esnard pour échanger sur le sujet. Venez nombreux !

Vos avis et retours d’expériences en tant que cyclistes du quotidien, cyclistes occasionnels ou futur·e·s cyclistes seront également les bienvenus !
Voir aussi des pistes de réflexions dans ce document publié récemment par Sabine et Plein Air

« 

Aménagements cyclables à réaliser sur le plateau Est de Rouen

Lors de notre rendez-vous mensuel avec les cyclistes qui s’est tenu en mars dernier au Mesnil-Esnard, beaucoup de thèmes ont été évoqués, dont celui du manque d’infrastructures cyclables sur le plateau allant de Bonsecours au département de l’Eure ainsi que sa liaison avec Rouen.

Avec la participation de l’association « Plein Air », nous avons donc analysé tout cela et rédigé un document répertoriant par secteur les aménagements qui nous paraissent essentiels à réaliser ainsi que des préconisations pour que les cyclistes puissent enfin circuler en sécurité.

Ce document s’intéresse principalement à :

  • la liaison principale entre Rouen et les plateaux dans les deux sens (Bonsecours, Mesnil Esnard)
  • une liaison entre Mesnil-Esnard et St-Léger-du-Bourg-Denis(avec une alternative en utilisant l’ex-D138)
  • la desserte sur le plateau inter-communes de Bonsecours, Le Mesnil-Esnard, Franqueville-Saint-Pierre et Boos.
  • la liaison de Franqueville-Saint-Pierre à Pîtres, via Saint-Aubin-Celloville et Ymare (avec une alternative à la D95)
  • la spécificité de la desserte des nombreux établissements scolaires du plateau
  • d’autres itinéraires de liaison importants pour rejoindre le plateau.

Toutes vos remarques concernant ces propositions, ou les vôtres, sont les bienvenues !

L’intégralité de ce document est à retrouver ici :

Aménagements-cyclables-Plateau-Est-de-Rouen

[télécharger le pdf]

Travaux annoncés à l’Est

Deux départementales, dont la vitesse est limitée à 70 km/h, menant à des centres-bourgs, devraient être aménagées pour les cyclistes. D’une part la route de Lyons ou D42 entre Saint-Léger-du-Bourg-Denis et Saint-Aubin-Epinay et d’autre part la D7 entre le lycée Galilée de Franqueville-Saint-Pierre et Belbeuf.

Le premier projet concerne St Léger et St Aubin Epinay : http://www.metropole-rouen-normandie.fr/files/dossier_presse/dp-Visite-Communale-Boos-StAubinEpinay.pdf

Continuer la lecture

La fête du vélo avec Sabine : bilan

La fête du vélo, qui a eu lieu du 2 au 5 juin, a connu un véritable succès auprès des cyclistes de la métropole. Conférence, bourse aux vélos, atelier réparation, chasse au trésor et balade pique-nique ont attiré des publics divers et variés qui avaient néanmoins le vélo comme point commun. Tour d’horizon de ces différents événements organisés par l’association Sabine (et tous les acteurs du vélo de l’agglo) et qui ont jalonné ce week-end de Pentecôte.

Les assises du vélo (vendredi soir) :

Véritable coup d’envoi de cette fête du vélo 2017 et introduite par Cyrille Moreau, une conférence, animée par Olivier Razemon le vendredi 2 juin en soirée à l’auditorium du musée des Beaux Arts, s’est déroulée autour de 2 tables rondes : « Métropole Rouen Normandie, objectif vélo » puis « Ma petite entreprise à vélo ». Beaucoup de questions dans le public auxquelles tous les intervenants, dont 2 membres de Sabine, ont apporté des réponses les plus claires possibles.

On retiendra également les interventions éclairantes et encourageantes de Jean-Baptiste Gernet, adjoint aux nouvelles mobilités à Strasbourg et de Frederik Depoorterre, en charge de la politique cyclable pour la région de Bruxelles-capitale  ainsi la vision affutée des enjeux,  un peu « pessimiste », de Sylvie Banoun, déléguée interministérielle pour le développement de la marche et du vélo.

Jean-Baptiste Gernet, Frederik Depoorterre, Sylvie Banoun et Guillaume Grima

Bourse aux vélos (samedi) :

6ème édition de la bourse aux vélos organisée par Sabine. Cette année, elle a eu lieu rue Jeanne d’Arc (fermée à la circulation automobile dans sa partie centrale), au milieu des stands de tous les acteurs locaux du vélo, avec l’aide de la Métropole et Guidoline. Malgré l’espace d’exposition un peu « juste », sur les 37 vélos déposés, 25 ont été vendus, soit 67 % des vélos déposés sur notre stand. Un record ! Les prix s’échelonnaient entre 20 et 350 €. Plusieurs demandes pour renouveler plus souvent ces dépôts/ventes nous ont été faite.

Continuer la lecture

Balade à vélo et pique-nique – Lundi 5 juin

En ce lundi 5 juin (férié) et dans le cadre de la fête du vélo 2017, Sabine vous emmène en balade sur le plateau Est   !

Rendez-vous place de l’Hôtel de Ville à Rouen à 10h30. Départ 11h.

Balade d’environ 30 km dans la métropole vers les plateaux Est. Dénivelé d’environ 170 m (ça monte un peu, mais il s’agit de pentes douces ;-). Un vélo avec des vitesses est néanmoins fortement recommandé pour faciliter la montée jusqu’au Panorama de la Corniche par le Mont Gargan… et avec des freins en état pour la descente !
Ci-dessous le trajet (sous réserve de modification) Continuer la lecture

le témoignage de Stéphanie, cycliste du plateau Est

Les témoignages continuent de nous parvenir chez Sabine ! Aujourd’hui, le parcours pas toujours semé de roses de Stéphanie, qui a pourtant décidé de nous le raconter de manière positive et de nous expliquer les raisons pour lesquelles elle opte pour le vélo dès qu’elle le peut :

J’habite dans un village du plateau Est, qui fait partie de Métropole Rouen Normandie et travaille dans un commerce dans le centre ville de Rouen. Mes horaires un peu décalés me permettent d’éviter les heures de pointe et le trafic routier qui va avec, quelque soit le mode de déplacement que je choisis. Je prends majoritairement mon VAE (j’ai aussi un vélo de trekking quand je suis moins pressée) pour me rendre de mon domicile à mon commerce, donc principalement de fin mars à fin octobre car l’heure d’hiver m’oblige à rentrer de nuit et à circuler sur des départementales non éclairées où la vitesse limitée à 70 ou 90 km/h me met en danger. L’autre danger, c’est de croiser les animaux sauvages type sangliers ou renards, dès la corniche à Bonsecours.

J’ai essayé les transports en commun mais ma commune n’est desservie que par le système Filor. Le matin, c’est tout à fait possible de l’utiliser. En revanche, le soir, le service se termine trop tôt pour moi donc je ne peux pas rentrer chez moi… J’ai néanmoins testé ce système pendant plusieurs semaines en quittant mon magasin un quart d’heure plus tôt, ce qui est impossible à longueur d’année, et mes temps de trajets en Filor + F5 sont allés de 40 minutes à 1h30 puisque Filor n’attend pas si le bus est en retard… J’ai abandonné ce système rapidement car incompatible avec mon métier.

Continuer la lecture