Archives par étiquette : élections

Vélo dans la Métropole : et si on passait (enfin) à la vitesse supérieure … ?

Après avoir mis à disposition un document de synthèse « pistes de réflexion » concernant le vélo à tous les candidats et co-organisé un débat, deux articles de presse à lire, où Sabine fait un petit point à moins d’un mois des élections municipales :

« L’association rouennaise Sabine compte sur les élections pour favoriser la pratique du vélo » à lire dans Paris-Normandie

À l’échelle de la métropole, « il faut développer un réseau structurant, avec une réelle continuité », [….] les installations actuelles sont « illisibles » et « inconfortables », […]
2020 apparaît comme une année décisive. « Après les élections, nous prendrons des rendez-vous tout de suite. Au-delà de la déception, le manque d’action pourrait devenir une source d’énervement », […] Parmi ses projets phares, l’installation d’une maison du vélo, idéalement près de la future gare SNCF, où seraient proposés « des services en tous genres, un atelier de réparation, du conseil en mobilité, voire une agence de voyages ». « On espère que le futur mandat sera celui du vélo. »

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/l-association-rouennaise-sabine-compte-sur-les-elections-pour-favoriser-la-pratique-du-velo-KC16363382

« À Rouen, l’association Sabine milite pour un « mandat du vélo » à l’issue des municipales » à lire chez 76Actu

le précédent mandat a été marqué par « un manque d’ambition » au niveau métropolitain. Ils demandent à être, eux et les autres acteurs associatifs du territoire, clairement associés à l’élaboration des projets à l’avenir via « une convention rendant la concertation systématique ».
[…] Même si la situation va en s’améliorant d’après le ressenti des cyclistes, le « retard est immense, historique », selon Guillaume Grima, à Rouen comme dans les villes environnantes.
Ce retard pénalise les cyclistes qui sont déjà sur le vélo, mais aussi l’intermodalité ou encore les personnes qui voudraient devenir cyclistes. On pense que les actes doivent arriver et que c’est le moment. On ne va pas pouvoir attendre six ans de plus.

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/a-rouen-lassociation-sabine-milite-mandat-velo-lissue-municipales_31540654.html

Municipales 2020 : un débat entre les candidats

Les associations Effet De Serre Toi-Même et Sabine organisent jeudi 23 janvier, dans le cadre de la campagne des élections municipales, un débat entre des candidat⋅e⋅s déclarés. Ils viendront débattre des mesures à prendre pour limiter les effets des dérèglements climatiques et diminuer la pollution atmosphérique, notamment au niveau des territoires communaux et Métropolitain.

Une partie sera consacrée spécifiquement aux problématiques qui nous intéressent ici : « Le vélo en ville, quelles mesures incontournables à prendre en matière d’aménagement, de service de stationnement, d’inter modalité ? »

Pour y assister (Centre Jean-Texcier) c’est sur inscription à effetdeserretoimeme @ gmail.com, l’exiguïté de la salle ne nous permettant malheureusement pas d’accueillir beaucoup de public.
Ce débat sera très probablement retransmis en direct sur facebook

[lien facebook] https://www.facebook.com/events/151877382897377/

Les participant·e·s qui ont confirmé leur présence ou seront représentés sont :

Rappel : notre document de synthèse concernant le vélo a été envoyé à tous les candidats et est consultable ici Municipales 2020 : Sabine adresse des « pistes de réflexions » aux candidat·e·s


A noter également prochainement une après-midi débat, à laquelle Sabine est invitée en tant qu’intrevenant : « Quels moyens pour une nouvelle mobilité dans la métropole » le 1er février https://www.facebook.com/events/539727149957929/
(Rappel : Sabine ne se prononce / ne milite pas actuellement en faveur d’une gratuité totale des transports en commun dans la Métropole de Rouen)

La présentation :

Continuer la lecture

Municipales 2020 : Sabine adresse des « pistes de réflexions » aux candidat·e·s

Les prochaines élections municipales se dérouleront les dimanche 15 et mars 2020.
Sabine a élaboré un document présentant des « pistes de réflexions » qui sera envoyé à tous les candidat·e·s. Vous le trouverez ci-dessous.
Des pistes, donc, à envisager sérieusement pour apaiser et aménager l’espace public, concevoir une politique cyclable efficace afin de favoriser, augmenter et sécuriser ces déplacements.


Le récente enquête Baromètre des villes cyclables 2019 a établi un record de réponses, preuve s’il en était besoin qu’ici comme ailleurs le sujet vélo, et plus généralement les choix en matière d’aménagements et de déplacements dans nos territoires, seront l’un des enjeux majeurs de ces élections.
Dans la métropole, ce sont 7 communes (Rouen, Sotteville, Petit-Quevilly, Mesnil-Esnard, Bonsecours, Mont Saint Aignan, Bois-Guillaume) qui seront classées, contre 2 en 2017. Ces 1600 réponses précieuses (carte des points noirs et axes à aménager en priorité) sont aussi une occasion unique d’être prises en compte par les candidats.

Candidat·e·s : pour plus d’informations, ou si vous souhaitez échanger sur ces différents sujets n’hésitez pas à nous contacter > rouensabine @ fub.fr <

Depuis 1994 (25 ans), l’association Sabine Rouen défend, en toute indépendance, l’usage du vélo comme moyen de transport idéal pour les courts trajets et travaille au développement de l’usage du vélo au quotidien et au partage de la rue entre tous les usagers de l’agglomération de Rouen.

Pistes-de-réfléxions_Municipales-2020_0108-1

[ PDF ]