Archives par étiquette : courrier

Modification du projet T4 : toujours pas de réponse de la préfecture…

En janvier dernier, nous interpellions la préfecture au sujet des modifications majeures apportées au projet de la future ligne T4, notamment sur les reculs quasi systématiques du projet sur la rive droite (par rapport au projet initial validé par le commissaire enquêteur) qui sont, pour les cyclistes :

  • la disparition complète des aménagements spécifiques aux cycles.
  • l’illisibilité totale de la place du cycle sur l’espace public.
  • des zones de grands dangers.

N’obtenant pas de réponse, nous avons renvoyé un courrier le mois dernier (voir ci-dessous) … resté lui aussi sans réponse…

courrier à préfète avril18
[pdf]

 

Les questions posées par Sabine sont-elles si embarrassantes pour que personne ne prenne le temps d’y répondre  ?

(exemple : projet initial vs projet modifié, secteur Cauchoise : les voies dédiées vélos disparaissent)

Continuer la lecture

Modification du projet T4 : Sabine interpelle la préfète

Toute la structure du réaménagement de voirie du projet T4 (particulièrement rive droite) a été modifiée par rapport à la version initiale : la différence majeure entre le projet T4 soumis (et validé par le commissaire enquêteur) à enquête publique et celui qui passera en phase opération en 2018, réside dans la suppression de voies centrales réservées au BHNS et la suppression des aménagements cyclables dans une volonté d’être « moins impactant » sur la place de la voiture…
Ses reculs quasi systématiques du projet sont, pour les cyclistes :

  • la disparition complète des aménagements spécifiques aux cycles.
  • l’illisibilité totale de la place du cycle sur l’espace public.
  • des zones de grands dangers.

 

(exemple : projet initial vs projet modifié, secteur Cauchoise : les voies dédiées vélos disparaissent)

Sabine interpelle donc la préfète au sujet de ces modifications substantielles d’un projet ayant eu, dans sa version soumise à enquête, un avis favorable, courrier que vous trouverez ci-dessous :

[…] Nous voulons attirer votre attention sur le projet de réaménagement des boulevards du centre-ville de Rouen rive droite, lié à l’arrivée de la ligne de bus T4.
L’association Sabine a fourni une contribution accompagnée d’éléments techniques à la Métropole, contribution qui a été versée à l’enquête publique.

Le projet a été déclaré d’utilité publique après avis favorable sans réserve du commissaire enquêteur. Celui-ci a de plus recommandé dans ses conclusions de revenir vers les associations d’usagers, dont la nôtre, pour tenir compte de leurs remarques et “travailler en partenariat”.

Cependant, nous avons récemment pu consulter les plans définitifs du projet et nous nous étonnons vivement que ceux-ci diffèrent très significativement (en quasi-totalité sur le tracé rive droite) de la version sur laquelle l’enquête publique a porté, non seulement concernant les aménagements cyclables, mais d’un point de vue global : toute la structure du réaménagement de voirie a été modifiée par rapport à la version initiale.

Nous vous interpellons sur ces questions précises :

  • est-il conforme à la réglementation et à la jurisprudence de réaliser un projet substantiellement différent de celui qui a été soumis à l’enquête et déclaré d’utilité publique ? De tels amendements majeurs ne devraient-ils pas faire l’objet d’une nouvelle enquête publique et d’une nouvelle DUP ?
  • les aides financières de l’État, prévues pour le projet dans sa version initiale, sont-elles maintenues malgré ces amendements importants qui conduisent notamment à une suppression des aménagements dédiés aux déplacements à vélo ?

Continuer la lecture

Les dessous de l’Avenue de Bretagne

L’aménagement de la contre-allée de l’avenue de Bretagne a fait l’objet d’une présentation le 18 avril dernier aux associations par la Mairie de Rouen à laquelle Sabine a été conviée. Une réunion publique a eu lieu le 28 juin à la suite de laquelle il avait été décidé de reporter le projet, celui-ci faisant l’unanimité contre lui (voir aussi ce billet du 18/08) . Au  départ, il était question d’aménager également l’avenue Jacques Cartier et de continuer l’aménagement jusqu’à la rue de l’Amiral Cécille afin d’obtenir une continuité cyclable depuis les quais hauts rive gauche jusqu’à St Sever. L’avis de travaux découvert début août annonçant les travaux de l’avenue de Bretagne (le seul tronçon évoqué dans l’avis) a sonné comme un coup de tonnerre puisque le projet avait été annoncé comme gelé. Nous avons donc dénoncé cette volte-face dans une lettre adressée aux adjoints Jean-Loup Gervaise et Céline Millet, adjoint·e· au Maire, lettre également envoyée à la presse.

Lettre à Millet et Gervaise av Bretagne

Continuer la lecture

Aménagements route de Neufchatel : les cyclistes oubliés

Quand nous avons vu l’aménagement de la route de Neufchatel cet été, nous pressentions qu’il y aurait des réactions. C’est fait : voir ci-dessous le témoignage d’un cycliste mécontent, à juste titre. Le franchissement des pentes devrait être une priorité, compte tenu de la géographie de notre agglo et de l’équipement de plus en plus fréquent en vélos électriques…

L’aménagement c’est :

  • un couloir bus vélo, sens descente, depuis la clinique Saint Antoine jusqu’au couloir qui existe à partir de l’ex-futur centre de congrès.
  • une voie auto, sens descente.
  • une voie auto sens montant.

Donc rien pour les vélos en montant ! Continuer la lecture

Côte de Canteleu (saison 1, épisode 4)

Le feuilleton de l’été continue… la Métropole Rouen Normandie a enfin répondu à notre premier courrier du 9 mai… La réponse tant attendue à lire ci-dessous.

Même discours qu’à la mairie de Canteleu. Dans notre réponse du 18 juin adressée à la mairie de Canteleu, mais aussi à Métropole Rouen Normandie, nous pointions le fait que d’autres dessertes de convois exceptionnels, au sein du territoire métropolitain, disposaient de bandes cyclables. Aucune réponse sur ce point…

Toutefois, on apprend que des études sur le tronçon du bas de la côte devraient être engagées dès 2018. Pas plus de précisions. Nous souhaitons, bien évidemment, être associés à ces études, et le plus en amont possible, afin de bien faire prendre en considération la sécurisation des cyclistes sur cet axe.

Suite au prochain épisode…

(rappel des épisodes de la saison : 1 2 3 4)

Continuer la lecture

Plateforme TEOR : Sabine et le Chsct TCAR font proposition commune

Sabine et le CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) de la TCAR adressent un courrier à la Métropole, afin de limiter les conflits d’usages sur la rue Général Leclerc en rendant de la place aux cyclistes (notamment entre entre les rues Grand Pont et Petit de Julleville) .

Ce courrier commun (voir ci_dessous) fait suite à travail de synthèse entre deux types de transport qui avaient été artificiellement opposés… Suite aux tables rondes organisées par la Métropole en juin puis novembre 2016, nous sommes maintenant en accord sur la proposition initiale de Sabine de retirer les voitures pour laisser la place aux cyclistes…

La balle est désormais dans le camp de la Métropole

courrier commun SABINE TCAR teor

 

Filfax s’en fait l’écho avec un article « Teor à Rouen : les cyclistes et les chauffeurs finissent par avancer sur la même voie » Continuer la lecture

Côte de Canteleu (saison 1 épisode 3)

Début mai, Sabine, alerté par des adhérents, envoyait un courrier à la Maire de Canteleu et au Président de la Métropole afin qu’ils prennent en considération la sécurisation des trajets effectués à vélo sur l’axe de la côte de Canteleu (RD982), ceci à l’occasion de travaux estivaux annoncé par la Métropole.

Nous avions reçu une réponse de la Maire de Canteleu  : minimaliste et non satisfaisante pour assurer la sécurité des cyclistes sur cet axe puisqu’ils devront se contenter d’un couloir bus dans le sens montant à partir du carrefour de la Côte Guy de Maupassant. Et rien dans le sens montant entre le bas de la côte et ce carrefour. Rien non plus sur la totalité de la côte dans le sens descendant.
A noter que Mélanie BOULANGER nous invitait à prendre contact avec … les services de la Métropole, laquelle n’a toujours pas répondu … au premier courrier …

La côte de Canteleu est l’un des axes de liaison entre les deux villes, et même au-delà en direction de Duclair.

Vous trouverez ci-dessous la réponse de Sabine, ainsi que la relance pour la Métropole.

À suivre !

canteleu 2ème lettre à maire
(pdf)

Continuer la lecture

Voies Teor à Rouen : Sabine réclame une table ronde

Voies Teor. Les « cyclo-militants » de Sabine continuent à réclamer l’arrêt de la verbalisation et demandent l’organisation d’une table ronde.

image_content_general_20041614_20160123171147

Dans un courrier adressé au président de la Métropole, Frédéric Sanchez, et au maire de Rouen, Yvon Robert, les militants du deux-roues – qui ont rassemblé près de 150 cyclistes devant l’hôtel de ville le samedi 23 janvier dernier pour montrer leur mécontentement – demandent donc « la mise en place d’une table ronde qui regroupe, a minima, les représentants du CHSCT de la TCAR, des représentants des diverses associations de cyclistes, des usagers des transports en commun afin d’étudier collectivement le sujet ». Continuer la lecture