1000 nouvelles « aides pour l’acquisition de vélos spécifiques » (vae, pliants, cargos)

La Métropole relance depuis le 1er septembre 2019 son dispositif d’aide à l’acquisition de vélos « spécifiques » : « les 1000 premiers habitants qui s’équiperont d’un engin neuf pourront bénéficier d’une subvention de 30%, dans la limite de 300 euros. »

Est éligible à l’attribution de l’aide toute personne physique majeure dont la résidence principale se situe dans l’une des communes membres de la Métropole Rouen Normandie et qui fait l’acquisition d’un vélo neuf homologué et vendu par un commerçant professionnel, de type cargo ou familial, pliant ou bien à assistance électrique. La subvention pourra être attribuée à chacun des membres majeurs d’un même foyer. Ces subventions sont nominatives et ne seront versées qu’une seule fois par personne pendant une période de dix ans. La Métropole Rouen Normandie ne versera qu’une seule aide par personne, sur une période de dix ans.
Les demandes d’aide seront examinées dans l’ordre d’arrivée, le cachet du service courrier de la Métropole faisant foi. Les 1 000 premiers dossiers complets seront pris en compte.

tous les détails et formulaires ici > https://www.metropole-rouen-normandie.fr/aide-pour-lacquisition-de-velos-specifiques

Il reste à gagner le retour d’un service de location moyenne et longue durée de vélos pliants, vélos cargos, VAE, … comme Sabine le réclame depuis sa suppression , et comme il existe dans la plupart des agglos et grandes villes de France …
D’autre part, au vu du bilan des aides distribuées l’année dernière, on remarque que plus de 96% de celles-ci l’ont été pour des vélos à assistance électrique, qui ont un coût important. En toute logique donc, les jeunes et revenus modestes sont sous-représentés. Pourquoi ne pas (aussi) financer les vélos « classiques » du quotidien (et/ou d’occasion), en grande majorité suffisants et accessibles à tou·te·s ?

A noter également :

Un article de 76actu « Nouvelle prime à l’achat de vélos, dans l’agglo de Rouen : l’engouement dès le premier jour »

Cette fréquentation accrue n’est pas que numérique : elle a des répercussions sur l’activité des professionnels du cycle. Dès le mardi 3 septembre au matin, au magasin Cyclable Rouen, rue Alsace-Lorraine, un « bel engouement » est constaté. « Il y a eu beaucoup de visites cet été. Des personnes au courant du lancement de la nouvelle aide sont venues essayer des vélos. Et depuis la semaine dernière il y a une belle affluence, notamment ce matin (NDLR le magasin était fermé lundi), avec des ventes à la clé, dans l’ensemble de la gamme des vélos pliants, cargos et à assistance électrique. »


Et une « promotion de rentrée » pour les vélos en libre service Cy’clic de la ville de Rouen : abonnement ou réabonnement pour 15€ l’année (au lieu de 25€ habituellement). Offre pour les souscriptions avant le 31 octobre 2019.