Retour sur l’action train+vélo à Caen

Forte mobilisation des associations cyclistes et des médias en ce samedi 23 février à Caen pour demander davantage de places pour les vélos dans les trains. La lettre de Sabine envoyée le 18 octobre 2018 au président de région était restée sans réponse; les Dérailleurs de Bayeux avaient décidé de remettre un nouveau courrier co-signé par 13 associations (dont Sabine) au Conseil Régional de Caen.

Rassemblement des vélos devant la gare de Caen
Rassemblement des vélos devant la gare de Caen

Rendez-vous était donc pris à 14h ce samedi à la gare de Caen pour aller, à vélo, jusqu’au siège du Conseil Régional à l’Abbaye aux Dames. 3 membres de Sabine avaient répondu présents et fait le déplacement en train avec leur vélo évidemment.

Quelques consignes avant le départ…
Quelques mots de l’eurodéputée Karima Delli…
Le cortège entre la gare et le Conseil Régional
DER-action-train-vélo-courrier-Morin


La Région qui, dans un premier temps, n’avait pas prévu de recevoir les représentants des associations a perçu l’intérêt des médias, bien présents lors de cette action et a finalement accepté de recevoir une petite délégation composée de représentants de Dérailleurs (Caen, Bayeux), SABINE (Rouen), MDB (Paris) et Cyclotranseurope (Paris), accompagnée de l’eurodéputée Karima DELLI, en charge des transports et du tourisme, qui a remis le courrier signé par les 13 associations à un conseiller régional de la majorité, Marc MILLET, accompagné d’un membre du cabinet d’Hervé MORIN.

La délégation, le conseiller régional Marc Millet et quelques cyclistes ayant patiemment attendu la fin de la réunion…

Le soir même, France 3 Normandie Caen lançait son deuxième sujet du 19/20 à 2’30 avec cette manifestation : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/emissions/jt-1920-basse-normandie?fbclid=IwAR2tLmYY80jqMGzT9rYeCjf0QK4tuqtgBSkZligJKieQxe8m7RMr4uZU_GE

France 3 Normandie Caen toujours publiait cet article sur son site : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen/cyclistes-colere-denoncent-baisse-du-nombre-crochets-velos-prochains-intercites-normands-1628499.html

Ouest France publiait ceci : https://caen.maville.com/actu/actudet_-normandie.-les-cyclistes-veulent-leur-place-dans-les-futurs-trains-normands_une-3655211_actu.Htm

Un bel article récapitulatif de Paris-Normandie « En Normandie, les futurs trains Intercités ne roulent pas pour les cyclistes (et ça les énerve) » qui se conclue comme ceci

Les associations attendent néanmoins une réponse d’Hervé Morin. Dans le cas contraire, « il faudra s’attendre à la visite de cyclistes lors de l’inauguration des rames, prévient Marc Le Rochais. On se présentera avec une famille de quatre personnes à vélo et on tirera à la courte paille celui qui doit rester sur le quai ».

La partie n’est pas gagnée pour autant, mais la Région ne pourra pas faire l’impasse d’une étude approfondie de la demande d’augmentation de la capacité d’embarquement des vélos à bord des futurs Intercités. L’article de Normandie Actu paru vendredi 22 février soulevait d’ailleurs cette question du choix des nouveaux trains commandés par la Région au constructeur Bombardier.

https://actu.fr/normandie/caen_14118/seulement-six-emplacements-velos-nouveaux-trains-normands-manifestation-samedi-caen_21605359.html

Le problème est désormais sur le devant de la scène. S’il paraît difficile (mais peut-être pas impossible) de modifier les premières rames sortant de l’usine de Crespin dans le Nord, la porte ne semble pas fermée pour améliorer les choses mais cela reste à confirmer. En l’absence du service Transports et du Vice-Président Transports, aucun élément en terme de calendrier, de possibilité juridique et technique, n’a pu être communiqué.

Deux députés du Calvados contactés par les associations du Calvados, MM. Bertrand BOUYX et Fabrice LE VIGOUREUX (LREM) demandent à la Région de revoir sa copie et comptent soutenir les amendements sur les 8 places minimales à bord des trains neufs et rénovés.

Communiqué-Monsieur-BOUYX-et-Monsieur-LE-VIGOUREUX-20-Fevrier-2019

Chacun peut soutenir cette action en se rendant sur la page et en interpelant ses parlementaires : http://monvelodansletrain.fr/index.php

une autre réaction :

La Région sera-t-elle contrainte à réaménager des trains neufs pour se conformer à la future directive européenne sur les droits des passagers ferroviaires ou va-t-elle saisir l’opportunité de rectifier le tir et proposer quelque chose d’ambitieux, à l’image des régions Centre Val de Loire et Hauts de France qui proposent respectivement 9 et 12 places pour les vélos dans leurs trains ? Affaire à suivre…