Archives mensuelles : mars 2018

Sabine demande (toujours) une charte de concertation entre la Métropole et les associations d’usagers

Suite aux résultats du Baromètre des villes cyclables, notre association a rédigé ce jour un communiqué de presse : « Vers une charte de concertation avec la Métropole Rouen Normandie ? » (à retrouver dans son intégralité dans le pdf ci-dessous)

« Les cyclistes de la Métropole ont répondu présents au Baromètre des villes cyclables[,] s’intéressent donc à la cyclabilité de leur ville, et veulent se faire entendre. Comme cela était déjà le cas lors de l’enquête réalisée dans le cadre de la concertation sur le PLUi (Plan Local d’Urbanisme intercommunal) par la métropole en 2016, avec plus de 1000 contributions et dont la conclusion était : “la difficulté à circuler à vélo dans la Métropole s’est exprimée avec force en juin dernier lors de la concertation sur le Diagnostic ».

Depuis 1994, l’association Sabine tente de faire entendre la voix des cyclistes et de faire comprendre que le vélo est avant tout un moyen de déplacement qui doit trouver sa place dans l’espace public. Pourtant, la Métropole semble hermétique aux demandes des usagers. Malgré les multiples contributions de l’association lors des concertations, parfois en jonction avec d’autres citoyens (récemment par exemple, avec les commerçants de l’avenue de Bretagne à propos de sa nouvelle piste), les revendications restent lettre morte et les projets sont réalisés en totale contradiction avec les recommandations du CEREMA ou les obligations de la loi LAURE. Le Baromètre de la FUB témoigne d’ailleurs de ce sentiment, attribuant la note piteuse de 2,4 sur 6 à « l’écoute des pouvoirs publics locaux » sur la question du vélo.
[…]
L’association Sabine, forte des résultats de ce Baromètre comme écho de la voix des usagers, demande à ce qu’une charte de concertation soit signée entre la Métropole et les associations d’usagers, de sorte que ces derniers puissent apporter leur expertise d’usage dès l’élaboration des projets, et non pas lors de pseudo-concertations sur des projets déjà trop avancés qui ne peuvent être amendés qu’à la marge.
Le vélo doit être remis au coeur du schéma de mobilité de la Métropole, sans quoi elle continuera à accuser un retard de plus en plus criant vis à vis des autres métropoles sans parvenir à faire sa mutation en territoire apaisé et respirable. […]

com_barometre_charte_concertation

[PDF]

 

quelques liens :

Détails des précieux résultats locaux du baromètre cyclable de la FUB

Dans la Métropole, 22 communes ont eu des réponses au grand questionnaire « Baromètre des villes cyclables » de la FUB. Celui-ci avait pour but de prendre connaissance des points forts et des points faibles par commune de pratique vélo, des profils des répondants et des préconisations les plus citées, ainsi que des commentaires et points noirs :

  • mieux cerner les attentes des cyclistes
  • effectuer un diagnostic de chaque ville
  • relever les points de blocage à la pratique du vélo sur chaque territoire

La Fub précise :

Les résultats de l’édition 2017 du Baromètre des villes cyclables sont sans aucune ambiguïté : les villes françaises ont des efforts significatifs à faire pour permettre à leurs habitants de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité. La future Loi d’orientation des mobilités doit donner une impulsion nationale aux politiques cyclables locales. En particulier, le Plan vélo annoncé par la Ministre des Transports doit inciter les villes de France à enfin investir sérieusement dans les infrastructures cyclables.

Dans sa catégorie (ville de 100 à 200000 habitant), Rouen se classe 18ème sur 31, loin derrière Caen (6ème) et Le Havre (7ème) avec 2.83 (climat « plutôt défavorable »). Quant à Sotteville-lès-Rouen … avant-dernière du classement des villes de sa catégorie et du classement total ! (moins de 2 = « très défavorable »)

Même si chez nous les points faibles sont donc beaucoup plus nombreux que les points forts (voir les détails ici) , … tout reste donc à faire pour la Métropole et les communes !
On pourra utilement et pour comparaison jeter un œil aux résultats des autres villes françaises (et nos voisines normandes qui font mieux) de taille équivalente, pour mesurer les différences qui nous séparent…
En espérant que ces données précises et précieuses sur les attentes des cyclistes de l’agglo (et particulièrement les usagers du secteur rouennais), leurs commentaires, leurs besoins et préconisations, et ceci avec une vraie concertation avec les usagers et l’expertise des associations, aide à former un socle solide pour une (enfin) vraie politique cyclable sur notre territoire.

(voir aussi un article Paris-Normandie : « La Métropole de Rouen [Cyrille Moreau, Élu à Rouen et vice-président] réagit au Baromètre des villes cyclables » )

Continuer la lecture

Flashs info NRJ

Il y a quelques jours, Sabine était invitée dans les studios d’NRJ Rouen pour parler vélo. Retrouvez les enregistrements ici :

 

(source image)