Aménagements route de Neufchatel : les cyclistes oubliés

Quand nous avons vu l’aménagement de la route de Neufchatel cet été, nous pressentions qu’il y aurait des réactions. C’est fait : voir ci-dessous le témoignage d’un cycliste mécontent, à juste titre. Le franchissement des pentes devrait être une priorité, compte tenu de la géographie de notre agglo et de l’équipement de plus en plus fréquent en vélos électriques…

L’aménagement c’est :

  • un couloir bus vélo, sens descente, depuis la clinique Saint Antoine jusqu’au couloir qui existe à partir de l’ex-futur centre de congrès.
  • une voie auto, sens descente.
  • une voie auto sens montant.

Donc rien pour les vélos en montant !

  • alors qu’il existe une bande cyclable montante qui s’arrête brusquement à la limite de Rouen (ce que nous avons toujours fortement critiqué)
  • alors que c’est en montant que le différentiel de vitesse avec les autos est le plus grand et qu’il y a donc besoin d’un espace pour les vélos pour être doublés confortablement,
  • que la largeur de la route devait permettre de faire une bande (d’autant plus qu’il y a ponctuellement des ilots centraux zébrés)

Ceci est désespérant… et plus loin, sur le plateau, la route de Neufchatel reste à 2 voies autos très larges qui permettraient de faire une bande dans chaque sens.

Nous avons donc adressé ce message à la Métropole et aux villes de Rouen, Bihorel et Bois-Guillaume (le 24/08/2017) :

Le témoignage de Frédéric :

Je suis un utilisateur du vélo électrique sur Rouen depuis plus de 4 ans. A ce titre je constate une cohabitation de + en + difficile avec les voitures bien que je sois un cycliste raisonnable.

De plus, les aménagements, pour le développement de l’usage du vélo, faits par la ville de ROUEN sont de temps en temps réalisés en dépit du bon sens (voie est-ouest sur les quais…) quand ils ne sont pas oubliés… Et là, je suis très en colère sur le réaménagement en 1 voie de la montée de la route de neufchâtel, ou les cyclistes ont été totalement oubliés. Non seulement, le revêtement de la route est déplorable (présence de beaucoup de trous sur la partie droite de la chaussée… mais en plus la largeur de la voie (avec bande jaune continue, fait que la première fois ou j’ai réutilisé cette voie, j’ai été frolé par 2 véhicules…

Je pense que la Métropole a créé un axe qui se révèlera accidentogène pour les vélos