Voie verte inaugurée entre Belbeuf et Rouen

vv

« Une nouvelle piste cyclable reliant la base nautique de Belbeuf (Seine-Maritime) et la déchetterie située quai du Pré aux Loups à Rouen a été inaugurée lundi 26 septembre 2016 par les élus du Département et de la Métropole. Ces 5,8 kilomètres de piste s’intègrent au projet de Véloroute du Val de Seine ».


[…] La suite de l’article de Tendance Ouest ici

Filfax Normandie :

« Cette piste a également pour vocation d’être utilisée pour les trajets quotidiens domicile – travail », insiste la Métropole.Présentée d’un seul tenant, cette section conserve encore quelques carrefours délicats à franchir, notamment dans la traversée du boulevard maritime et industriel à Canteleu – Bapaume. La Métropole qui a maintenant intégralement repris la compétence “Voirie“ sur l’ensemble de son territoire, indique que son réseau cyclable s’étend sur 120 km. Il attendra 160 km en 2019 et 220 en 2024.

le dossier de presse de la Métropole (Pdf) :

Au-delà des 5,8 kilomètres réalisés en bord de Seine, 4 portions cyclables ont été créées pour assurer une continuité avec la route départementale parallèle à la piste et le centre ville d’Amfreville-la-Mivoie.
Ces antennes se situent au niveau :
– du viaduc d’Eauplet
– de la rue du Passage d’eau
– des deux giratoires situés de part et d’autre du centre-ville d’Amfreville-La-Mivoie
[…]
D’autres travaux sont en cours de réalisation sur le territoire :
– Achèvement de l’itinéraire Boucle de Roumare (1 km) : Mise en service début octobre 2016 (la phase 1 de 13 km a été réalisée en 2013) ;
– Traversée Maromme le long du Cailly (1ère phase de 1,4km) –Mise en service fin octobre 2016 ;
– Avenue de Gaulle à Oissel (3,4km) : réalisation par phase annuelle depuis 2014. Achèvement définitif fin 2017.
[…]

 


Il s’agit en réalité d’une voie verte et non d’une piste réservée aux cyclistes, ce qui n’est pas optimal pour les déplacements à vélo. L’accès depuis la piste des quais hauts est déplorable : traverser la voie sur berge qui remonte vers le Champ de Mars relève de l’exploit (voir cet accident du 28/06/2016) et l’aménagement avec les barrières le long de la déchetterie est impraticable à vélo. On notera aussi le stationnement permanent de véhicules sur l’emplacement pourtant balisé permettant d’accéder à la dite voie verte. D’autre part, il est difficile d’accéder au centre-ville d’Amfreville-la-Mivoie en empruntant cette voie, hormis au niveau du rond-point du stade Robert Talbot… Cette voie n’a absolument pas été pensée pour les Amfrevillais qui vont travailler à Rouen à vélo… Une pétition a d’ailleurs circulé pour demander la mise en place d’accès entre la voie verte et le centre d’Amfreville-la-Mivoie (NormandieActu du 13/07)

quai-pre-aux-loups-avril-2016 barrieres-dechetterie